PERP : Plan Epargne Retraite PopulairePERP : Principes

Le PERP (Plan d’épargne retraite populaire) a pour objectif la constitution d’un complément de retraite qui sera disponible sous forme de rente viagère.

Ce plan d’épargne permet la constitution d’une retraite complémentaire par capitalisation.
L’épargne ainsi réalisée sera disponible dés l’acquisition des droits à la retraite ou à 60 ans.

Ce plan peut également servir, sous conditions, à acquérir sa résidence principale dans le cadre de l’accession à la première propriété.

PERP : Plan Epargne Retraite PopulairePERP : A qui s’adresse le plan d’épargne retraite populaire ?

Ouvert à tous, le PERP est toutefois destiné aux salariés du privé.
En effet, les travailleurs indépendants peuvent bénéficier du contrat d’épargne Loi Madelin et les fonctionnaires disposent du Préfon retraite.

PERP : Plan Epargne Retraite PopulairePERP : Fonctionnement

Le plan d’épargne populaire retraite est tout d’abord un contrat d’assurance souscrit entre un particulier et un organisme autorisé (banque, compagnie d’assurance, organisme mutualiste, institution de prévoyance)

A l’ouverture du PERP, il faudra choisir un type de contrat parmis les 3 existants :

  • Unité de rente : acquisition de points de rente qui seront transformés en une rente
  • Rente viagère différée : acquisition directe de droits à une rente qui est différée,
  • Contrat multi-supports : constitution d’une épargne qui sera à terme convertie en rente viagère. Il s’agit du type de contrat le plus souscrit et se rapproche du fonctionnement d’une assurance vie multi-supports.

Une fois le contrat souscrit, commence la phase d’épargne qui durera tout le temps de l’activité salariée du souscripteur.
C’est là un des inconvénients du PERP, l’épargne ainsi placée n’est pas disponible avant 60 ans au minimum, et encore, sous forme de rente viagère.

(>> PERP : Fiscalité, Disponibilité et sécurisation des fonds >>)

Autres articles Epargne RetraitePoursuivre la lecture par :